0Item(s)

Il n'y a aucun objet dans votre panier.

Product was successfully added to your shopping cart.

Archives mensuelles : avril 2017

  • La route de la Russie - Bénin

    L'équipe du Bénin de football est constituée par une sélection des meilleurs joueurs béninois sous l'égide de la Fédération béninoise de football. L'équipe est surnommée les Écureuils.L'équipe du Bénin de football est constituée par une sélection des meilleurs joueurs béninois sous l'égide de la Fédération béninoise de football. Le Bénin se qualifia pour la première fois de son histoire pour la phase finale de la CAN en 2004. En 2008, le Bénin se qualifia pour la deuxième CAN de son histoire.Le Bénin participa à sa troisième CAN en 2010. Au deuxième tour des éliminatoires de la Coupe du monde 2014, le Bénin est placé dans le groupe H avec l'Algérie, le Mali et le Rwanda. Le Bénin termine troisième de ce groupe où seul le premier se qualifie pour le troisième tour des qualifications.

    Sur la route de Russie 2018 - Le parcours béninois s'est achevé au deuxième tour des qualifications africaines pour Russie 2018, à l'issue d'une double confrontation face au Burkina Faso. Les Écureuils ont pourtant fait ce qu'il fallait à l'aller, s'imposant 2:1 chez eux, mais les Burkinabés ont retourné la situation au retour en marquant deux buts et en n'encaissant aucun.

  • La route de la Russie - Burundi

    L'équipe du Burundi de football est constituée par une sélection des meilleurs joueurs burundais sous l'égide de la Fédération du Burundi de football. L'équipe n'a jamais été qualifié pour la Coupe du monde ou la Coupe d'Afrique des Nations. Cependant, le Burundi a été très près de la qualification pour la Coupe d'Afrique des Nations 1994, ne perdant qu'aux tirs au but face à la Guinée dans un match de barrage.

    Sur la route de Russie 2018 - Le parcours du Burundi s'est arrêté au deuxième tour des qualifications africaines pour la Coupe du Monde de la FIFA 2018. Après avoir battu les Seychelles au premier tour (3:0 sur l'ensemble des deux matches), les Hirondelles sont tombées face au RD Congo, non sans lui avoir donné du fil à retordre. Battus 3:2 chez lui à l'aller, le Burundi a poussé les Congolais dans leur retranchement au retour, mais il n'est pas parvenu à s'imposer (2:2), laissant donc les Leopards poursuivre leur route vers un éventuel sésame pour Russie 2018.

  • Coupe du monde 2018

    La coupe du monde 2018 en Russie est la 21e édition de la coupe du monde de football. La compétition sera menée dans les 12 stades des 11 villes de la fédération de Russie de 14 Juin à 15 Juillet en 2018. C'est la première qui tient la coupe du monde en Russie, en même temps, c'est la premier qui se roule la coupe du monde en Europe de l'Est, et en suivant la coupe du monde 2018 d'allemagne, c'est la premier qui a lieu  la coupe du monde en Europe à nouveaux.

    Dans la coupe du monde de Russie, il y a 32 équipes participant à la coupe du monde, en dehors de Russie, Russie obtient automatiquement les qualifiants, d'autres 31 équipe se qualifieront par les les matchs de qualifications. Au cours de la coupe du monde, aura lieu 64 compétition pour le championnat. Dans le 13 juillet 2014, Le président Russie Putin et le président brésilien Dilma Rousseff transfert du droit d'accueillir la Coupe du Monde. Dans le 29 octobre 2014, le président de la FIFA Sepp Blatter lève le logo de la coupe du monde 2018. Le soir du 21 Octobre 2016, la mascotte de la coupe du monde 2018 a dévoilé, bande dessinée « Wolf » est élu la mascotte officielle de la Coupe du monde de 52,8%.

    Le tirage au sort des qualifications a eu lieu le 25 juillet 2015 à Saint-Pétersbourg. Le tirage au sort du tournoi aura lieu le 1er décembre 2017 au Kremlin à Moscou. Outre la Russie, qualifiée d'office en tant que pays organisateur, le Brésil est la première équipe qualifiée sur le terrain en s'assurant dès le 28 mars 2017 de figurer parmi les quatre premiers de la Zone Amérique du Sud. Le Brésil reste ainsi la seule équipe à n'avoir jamais manqué une édition de la Coupe du monde (21e participation).

  • Coupe du monde 2014

    La Coupe du monde de football de 2014 est la 20e édition de la Coupe du monde de football, compétition organisée par la FIFA et qui réunit les trente-deux meilleures sélections nationales de football. Sa phase finale a eu lieu à l'été 2014, du 12 juin 2014 au 13 juillet 2014, au Brésil. Avec le pays organisateur, toutes les équipes championnes du monde depuis 1930 (Uruguay, Italie, Allemagne, Angleterre, Argentine, France et Espagne) se sont qualifiées pour cette compétition. Elle est aussi la première compétition internationale à laquelle participe la Bosnie-Herzégovine. Le tirage au sort des huit groupes de quatre équipes du premier tour est effectué le 6 décembre 2013 à Costa do Sauípe.

    Pour la première fois dans l'histoire de la compétition, d'une part la technologie sur la ligne de but est utilisée et, d'autre part, les arbitres disposent d'une bombe aérosol de mousse blanche pour marquer une limite temporaire sur la pelouse et ainsi fixer le mur des joueurs à 9,15 m lors d'un coup franc.

    Le Brésil ouvre la compétition par une victoire 3-1 face à la Croatie le 12 juin 2014 à l'Arena Corinthians de São Paulo. S'en suit une victoire écrasante des Néerlandais face aux Espagnols tenants du titre (5-1), sortis dès la phase de poules, la défaite du Portugal (également éliminé au premier tour) face à l'Allemagne (0-4), et la victoire de la France sur les Suisses (5-2). Le premier tour est en outre marqué par les éliminations de l'Angleterre, puis de l'Italie, quadruple championne du monde. 136 buts sont marqués lors de cette première phase du tournoi, pour une moyenne de 2,83 buts par match ce qui constitue le record pour une Coupe du monde à 32 équipes.

  • Coupe du monde 2010

    La Coupe du monde de football de 2010 est la dix-neuvième édition de la Coupe du monde de football et s’est déroulée du 11 juin au 11 juillet 2010 en Afrique du Sud. Il s’agit de la première phase finale de Coupe du monde se disputant sur le sol africain. Le pays organisateur a été choisi en mai 2004.

    D’août 2007 à novembre 2009, les sélections de 203 pays ou entités politiques participent à une phase de qualification, dans le but de désigner les 31 équipes disputant le tournoi final en compagnie de l’Afrique du Sud, qualifiée d’office en tant que pays organisateur.

    Cette Coupe du monde a été le théâtre de nombreuses premières, notamment l’élimination des deux finalistes de l’édition précédente, l’Italie et la France, dès le premier tour. De plus, l’Afrique du Sud est devenu le premier pays organisateur de la Coupe du monde à ne pas réussir à se qualifier à l’issue des phases de poules. C’est également la première fois qu’un pays européen gagne en dehors de son continent. En outre, le vainqueur est inédit, puisque l’Espagne n’avait jamais remporté de Coupe du monde jusqu’à cette édition, s'étant au mieux classée une fois quatrième, en 1950. La finale en elle-même est aussi une rencontre inédite, puisque l’Espagne et les Pays-Bas ne s’étaient jamais rencontrés en Coupe du monde. Les Pays-Bas établissent alors un nouveau record de finales perdues pour un pays non titré tandis que l’Espagne instaure un nouveau record du plus petit nombre de buts marqués par un vainqueur, huit buts, dont cinq par le seul David Villa. Enfin, c’est également la première fois qu'une équipe gagne une Coupe du monde après avoir perdu son premier match. Une équipe a toutefois été invaincue durant cette phase finale puisque la Nouvelle-Zélande, malgré son élimination en phase de poules, a totalisé trois matches nuls.

     

  • Coupe du monde 2006

    La Coupe du monde de football de 2006 est la dix-huitième édition de la Coupe du monde de football et elle s'est déroulée du 9 juin au 9 juillet 2006 en Allemagne, qui a été choisie en juin 2000 pour l'organiser. De décembre 2003 à novembre 2005, les sélections nationales de 198 pays participent à une phase de qualification, dans le but de désigner les 31 équipes pouvant prendre part au tournoi final en compagnie de l'Allemagne, qualifiée d'office en tant que pays organisateur.

    La compétition est remportée par l'Italie, qui bat en finale la France aux tirs au but. L'Allemagne prend la troisième place devant le Portugal. Le Brésil, champion du monde en titre et favori de l'épreuve, est éliminé au stade des quarts de finale par la France. Sur le plan sportif, le tournoi est marqué par le retour à une domination des « grandes équipes européennes et sud-américaines » : tandis que la précédente coupe du monde de 2002 voit des équipes d'Asie, d'Amérique du Nord et d'Afrique aller relativement loin dans la compétition (jusqu'en quart et demi-finale), tous les quart-de-finalistes de l'édition 2006 sont européens ou sud-américains et tous les anciens vainqueurs de la compétition sauf l'Uruguay sont présents en quart de finale.

    Le tournoi 2006 est suivi dans le monde entier et sa couverture médiatique confirme que la Coupe du monde de football est l'événement sportif le plus important de la planète à côté des Jeux olympiques. La vente des droits de diffusion et le sponsoring contribuent à la réussite économique de la compétition. La Coupe du monde 2006 est aussi un énorme succès populaire en Allemagne, où elle est surnommée Sommermärchen (conte de fées d'été), et elle donne également une image très positive du pays à l'étranger.

     

  • Coupe du monde 2002

    La coupe du monde de football 2002 est la dix-septième édition coupe du monde de football, elle s'est déroulée du 31 mai au 30 juin 2002 en Corée du Sud et au Japon. Ce sont les premiers hôtes asiatiques de la compétition. Pour la première fois, la Fédération internationale de football association en avait confié l'organisation à deux pays. L'épreuve a réuni 32 équipes, dont trois étaient qualifiées d'office : les deux organisateurs susnommés et le champion du monde en titre (la France). L'hymne de cette coupe du monde de football a été composé par Vangelis.

    La coupe du monde a été remportée par le Brésil, victorieuse en finale face à l'Allemagne (2-0). Pour la première fois dans l'histoire de la compétition, une équipe asiatique atteint le dernier carré : la Corée du Sud élimine la Pologne, le Portugal, l'Italie et l'Espagne pour se hisser jusqu'à ce stade.

    Emaillé de renversements de situation et de surprises, le premier tour de la coupe du monde de la FIFA Corée/Japon 2002 a été le révélateur de bouleversements dans la hiérarchie mondiale du football. Au bout du compte toutefois, ce furent l'Allemagne et le Brésil, deux habitués des grands rendez-vous, qui se disputèrent le trophée tant convoité. Les Sud-américains remportant finalement pour la cinquième fois (record battu) la Coupe du Monde de la FIFA. Ronaldo, qui avait complètement loupé sa phase finale quatre ans auparavant, devenait le héros de la Seleçao, marquant les deux buts de la finale (2-0). Il terminait le tournoi avec huit réalisations à son actif, soit le meilleur total dans une Coupe du Monde depuis les dix unités de Gerd Müller lors de Mexique 70.

     

  • Coupe du monde 1998

    La coupe du monde de football de 1998 est la seizième édition de la coupe du monde de football, elle se déroule en France du 10 juin au 12 juillet 1998. C'est la seconde fois que la France organise la coupe du monde après 1938. Un tournoi amical, le Tournoi de France, est disputé en 1997 en guise de préparation à l'organisation de la Coupe du monde.

    Le début de cette coupe du monde est endeuillé par la disparition du coprésident du comité d'organisation de la compétition (avec Michel Platini) Fernand Sastre, qui meurt d'un cancer le matin du 13 juin 1998. L'équipe de France, à domicile, se qualifie pour la première fois de son histoire pour une finale de Coupe du monde et bat le Brésil, tenant du titre, 3 buts à 0. Le capitaine de l'équipe de France Didier Deschamps devient le premier joueur français à soulever la Coupe du monde. C'est la compétition la plus riche en buts de l'histoire de la coupe du monde juste avant celle de 2014.

    Les investissements dans les stades de la coupe du monde 1998 se montent à 600 millions d'euros. La construction du Stade de France nécessite 420 millions d'euros. Les neuf autres stades sont rénovés pour la somme de 180 millions d'euros. Le stade de France n'ayant aucun club de football résident, la répartition de ces investissements ne permet pas réellement aux clubs de football français de se doter de stades modernes en comparaison avec la Coupe du monde 2006. Le mondial 2006 en Allemagne profite en effet bien plus aux clubs de football allemands : 1,5 milliard d'euros y sont investis pour rénover ou construire douze stades, dont onze sont utilisés par un club.

     

  • Coupe du monde 1994

    La coupe du monde de football de 1994 est la quinzième coupe du monde de football, elle est organisée pour la première fois aux Etats-Unis. Du 17 juin au 17 juillet la FIFA espère ainsi y implanter durablement le soccer. Équipe nationale de football du Brésil a finalement remporté le Golden, Globe est obtenu par Romario (Brésil). Le nombre d'équipe participantes est de 24. Dans la foulée, il est d'ailleurs prévu de relancer un championnat professionnel aux états-unis. Ce sera la Major League Soccer qui a eu du succès à ses débuts.

    Plusieurs grandes nations de football sont absentes de cette coupe du monde. Citons notamment l'Angleterre, la France, l'Uruguay, la Tchécoslovaquie et l’équipe championne d'Europe en titre (le Danemark) qui ne sont pas parvenus à se qualifier.

    Aux favoris habituels de cette compétition que sont les Brésil, l'Italie, l'Allemagne ou l'Argentine, il convient d'ajouter la Colombie. Pratiquant un football de rêve à une touche de balle (le fameux toque), les Colombiens ont survolé leur groupe de qualification, marquant notamment les esprits en écrasant l'Argentine (5-0) à Buenos Aires, avant le début de la compétition.

    Mondial 1994. Le premier à se dérouler aux États-Unis, où le soccer ne jouit pas encore de la popularité qui poussait encore hier plusieurs dizaines de milliers d’Américains devant les écrans géants dressés un peu partout à travers le pays. Malgré l’absence de la France de cette phase finale suite à un drame national estampillé Kostadinov, la compétition reste dans la mémoire de nombreux observateurs comme l’une des plus réussies de l’histoire. Les stades sont pleins, 68 991 spectateurs de moyenne, un record, pour une affluence totale de 3 587 538 personnes réparties au fil des 52 rencontres, le spectacle est au rendez-vous, les buts également avec 2,7 réalisations par match : la fête est totale.

     

  • Coupe du monde 1990

    La coupe du monde de football de 1990 est la quatorzième édition de la coupe du monde de football, elle se tient en Italie du 8 juin au 8 juillet 1990. L'Italie accueille la coupe du monde pour la deuxième fois après celle de 1934,. Bien organisée d'un point de vue logistique, la compétition reste pourtant l'une des plus tristes de l'histoire sur le plan sportif : jeu fermé, défensif, voire violent. Le football est devenu le sport, ou même le divertissement, le plus populaire du globe et ce Mondial entérine en quelque sorte l'entrée du ballon rond dans l'ère moderne.

    Après une édition 1986 réussie, la Coupe du monde revient en Europe. En Italie exactement. Et la compétition va s'adapter aux moeurs footballistiques locales. Défensif, parfois violent, et surtout ennuyeux, le Mondial 1990 couronne l'équipe d'Allemagne pour la troisième fois de son histoire. Une République Fédérale d'Allemagne (bientôt réunifiée) qui a survolé le tournoi et méritait mieux que l'épilogue qui lui est proposé le 8 juillet 1990. Face aux Allemands, qui se sont débarrassés de l'Angleterre dans la douleur (1-1, 4 tab à 3), se dresse l'Argentine de Diego Maradona. L'affiche est semblable à celle de 1986. Mais bien moins savoureuse. Parvenus en finale après un parcours laborieux, souvent chanceux, les tenants du titre n'ont que leur hargne à opposer à la puissance allemande. Celle-ci va finir par prévaloir. Sur un penalty litigieux, obtenu par Rudi Völler et transformé par Andreas Brehme. Les Argentins termineront à neuf. Sifflé par Rome, Diego Maradona pleure à chaudes larmes. L'Allemagne tout entière est en liesse.

Total des articles 1 à 10 de 18

  1. 1
  2. 2